Affectation progressive de la CRDS au Plan Grand Âge: courriers au Gouvernement

Les Fédérations du secteur social et médico-social ont adressé un courrier au premier Ministre ainsi qu’à la Ministre des solidarités et de la Santé pour demande l’affectation à partir de 2020 d’une partie de la Cotisation pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) au financement du Grand Âge.

Treize fédérations et syndicats d’employeurs représentatifs du secteur souhaitent être reçues dans les meilleurs délais pour évoquer ce sujet stratégique.

Un article du Monde en date du 24 septembre 2019 précise que « les acteurs du secteur militent pour utiliser une partie des sommes destinées à apurer le déficit de la sécurité sociale » L’affectation, dès 2020, de 700 millions d’euros de plus à la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie permettrait de créer 10 00 postes dans les maisons de retraite et les structures d’aide à domicile.

« Sans qu’ils se soient concertés, ces organisations rejoignent la cause portée par le rapporteur général de la commission des affaires sociales, Olivier Véran. […] Ce branle-bas de combat intervient juste avant la présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) le 30 septembre. Les protagonistes de l’opération veulent profiter de cette fenêtre de tir pour obtenir le vote d’une nouvelle ressource ou au minimum un engagement du gouvernement. »

Vous pouvez consulter les deux courriers au Premier Ministre et à la Ministre des Solidarités et de la Santé ci-après.

Icône
720.23 KB
29 septembre 2019