Attention urgent : Dispositif d’avance de trésorerie de la part financée par les organismes complémentaires

L’assurance maladie met en place une avance de trésorerie pour permettre aux établissements de faire face aux baisses de recettes facturées aux patients ou à leurs organismes complémentaires d’assurance maladie.

Le dispositif repose sur une demande formelle de chaque établissement auprès de sa caisse sous la forme du courrier type joint.

Cette demande doit parvenir aux caisses avant le 13 mai pour être prise en compte dès les prochaines échéances soit le 20 mai.

Le montant de l’avance est calculé sur la base d’un douzième des dernières données comptables connues de l’assurance maladie soit 2018. L’assiette utilisée pour calculer cette avance comporte les prestations obligatoirement couvertes par les contrats responsables d’assurance complémentaire, soit le ticket modérateur, plein ou forfaitaire, et le forfait journalier.

L’avance mensuelle est sans lien avec la période de soins et sera reconduite autant que nécessaire. La demande formelle aux caisses vaut pour toute la période.